La parole aux groupes politiques

Val info n° 73 - Mars-Avril 2017

Au pays des promesses... Presque autant que d'arbres abattus !

Mais des projets qui ne correspondent pas toujours au programme
annoncé (Mont de Piété, Hippodrome) ou qui semblent pour l'instant
oubliés : rénovation de l'Auditorium St. Nicolas, 4ème pont sur l'Escaut, station
d'épuration OVAL censée faire baisser le prix de l'eau .
Des volte-face aussi : le clocher de Notre Dame '' raccourci '', la pose puis
l'enlèvement de caissons de tri, le déplacement annulé du marché etc... qui
génèrent des interrogations légitimes !
On regrette aussi l'absence de véritables débats démocratiques, sereins et
respectueux lors de conseils dont la durée bat des records de vitesse ainsi
que des décisions autoritaires et pour le moins discutables imposées sans
concertation comme la vente de V2H par exemple.
Un point positif cependant : notre propre programme inspire certains projets
tels le marché couvert et l'annonce d'un cinéma en centre ville mais quand ?
Bref, un bilan de mi-mandat bien loin du compte !

Didier LEGRAND, Isabelle DELGEHIER, Gérard CLIPET, Kostia HUANT,
Michel BROUILLARD, groupe “Valenciennois, je me bats pour toi”

Gâchis et renoncements

On ne cesse de nous parler de la dette et d’expliquer qu’il n’y a plus d’argent
! Mais de qui se moque-t-on ? 80 milliards d’évasion fiscale ! 56 milliards de
dividendes versés aux actionnaires ! Aucune raison d’infliger aux communes
les politiques d’austérité qui sont catastrophiques pour les services publics,
l’investissement et l’emploi.
Nous ne pouvons que constater les renoncements du maire et le non-respect
de ses promesses électorales avec la vente de l’Hippodrome et du Mont de
Piété lequel a toujours eu vocation à devenir un musée !
Avec la vente de Val Hainaut Habitat, nous perdons notre office public, bras
armé des politiques de logement social. Quel gâchis ! Le commerce local se
meurt.
Alors que les impôts locaux sont les plus élevés des villes comparables et
malgré la vente des bijoux de famille, le maire ne propose que la remise en
état ou à niveau de l’existant. Quel manque d’ambition et que fera t-il quand
il n’y aura plus de patrimoine à vendre ?

Jean-Claude DULIEU, Nathalie LORETTE , Mohamed AGOUDJIL, groupe “Valenciennes, citoyenne”

 

L’élection Présidentielle arrive à la fin de ce mois d'Avril, les enjeux sont
importants et personne ne peut présager du résultat.
Les Français ne devront pas se tromper et choisir le candidat qui agira au
mieux des intérêts du peuple.
Les collectivités locales seront concernées directement et attendront un geste
fort de la nouvelle gouvernance, ces dernières années l'état s'étant désengagé
par la baisse des dotations, le nouveau Président ne devra pas oublier les villes
Françaises en leur donnant les aides financières nécessaires afin de maintenir
une gestion optimale des budgets.
Je vous souhaite de faire le meilleur choix possible pour notre avenir et celui
de nos enfants.

Jean-Luc François LAURENT, groupe “Valenciennes Bleu Marine”